Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
stopdechets77

En Seine-et-Marne, les professionnels du BTP reprennent la main

31 Août 2015 , Rédigé par stopdechets77

En Seine-et-Marne, les professionnels du BTP reprennent la main

Le site d'ADENCA vient de révéler la nomination au conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (ou «CODERST) du 77, de Gérard Balland, ancien dirigeant de la Sté « les Remblais Paysagers » qui a exploité pendant 2 ans ½ une décharge illégale à Claye-Souilly ! Cette décharge illégale a été fermée par arrêté municipal du 16/7/2007 suite à un courrier adressé par Nature Environnement 77 (anciennement dénommée ASMSN) à la mairie de Claye-Souilly et sa remise en état a été supporté financièrement par la commune de Claye. (lire l'article du Parisien).

On peut dire qu'en actant la nomination d'un professionnel de l'enfouissement sauvage à la tête d'une instance de surveillance environnementale du département, le Préfet envoie un message clair en direction de tous les professionnels de l'enfouissement. On peut compter sur lui pour préserver nos terres seine-et-marnaises et s'opposer avec véhémence aux projets d'installations de stockage de déchets de ses compères…

Car Monsieur Balland n'est effectivement pas un novice… il exerce ses talent depuis des dizaines d'années auprès du Conseil Général ; déjà en 1994 on pouvait lire dans Libération : "Lorsqu'on dit de lui qu'il est le missi dominici financier du président Larché, Gérard Balland répond avec une touchante modestie: «Je connais très bien le BTP, puisque j'ai été, jusqu'à ces derniers mois, chef d'entreprise. Le président Larché et moi sommes des amis de vingt-cinq ans. C'est vrai qu'il lui arrive de me demander conseil, sur une entreprise. Il m'est aussi arrivé de demander à certains amis entrepreneurs de soutenir quelques candidats de l'UDF (il en a été l'un des responsables départementaux jusqu'en 1991, ndlr), mais dire que j'ai été un spécialiste de ce genre de missions, certainement pas. Ce serait m'accorder beaucoup plus d'influence que je n'en ai.»

Lire l'ensemble de cet édifiant article sur les relations entre les élus locaux et les affaires… qui se révèle toujours d'actualité avec la récente décision déloyale du Préfet.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article